1ère édition en grande pompe pour les Plumes d’or du vin et de la gastronomie

Exclusif - Gérard Jugnot, Patrick Chêne et Paul Amsellem à la 1ère édition des "Plumes d'Or du Vin et de la Gastronomie" au Pavillon Vendôme à Paris, le 19 mai 2016.
Gérard Jugnot, Paul Amsellem, David Sinapian, Thibaut Danancher, Michel Bettane, et Patrick Chêne à la 1ère édition des « Plumes d’Or du Vin et de la Gastronomie » au Pavillon Vendôme à Paris, le 19 mai 2016.

La première cérémonie des Plumes d’or du vin et de la gastronomie s’est déroulée le 19 mai au Pavillon Vendôme, à Paris. Initié par Paul Amsellem (Domaine Georges Vernay), avec le concours de nombreux partenaires dont l’association des Grandes tables du monde présidée par David Sinapian, ce diner de gala a rassemblé près de 350 invités. « Ce sont les vignerons qui ont eu cette idée. Puisque les critiques et les journalistes nous donnent des notes, nous aussi nous avons voulu les juger, a indiqué Paul Ansellem. L’événement a été créé pour honorer le vin, sa culture, ceux qui en parlent et ceux qui le vivent ». Une shortlist a été validée par les organisateurs, avant qu’elle ne soit mise au vote par 600 personnalités (vignerons, cavistes, membres des Grandes tables du monde). Au cours d’un diner à 8 mains de haute volée, réalisé par Paul Pairet (Ultraviolet, Chine), Sang Hoon Degeimbre (L’Air du Temps, Belgique), Arnaud Lallement (L’Assiette Champenoise, France) et Anne-Sophie Pic (Maison Pic, France), 4 trophées Lalique ont ainsi été remis : Michel Bettane (Guide Bettane et Desseauve) pour le prix du journaliste français du vin et à la Britannique Jancis Robinson (Financial Times) pour le prix étranger ; Thibaut Danancher (Le Point) pour le prix du journaliste français de la gastronomie et le Britannique Nick Lander (Financial Times) pour le prix étranger. Un cinquième trophée a honoré le comédien Gérard Jugnot, gastronome reconnu et amateur de grands vins. Les Plumes d’or du vin et de la gastronomie ont pour ambition d’être un rendez-vous annuel.