6 prix décernés aux Plumes d’Or du vin et de la gastronomie 2018

C’est la troisième année consécutive que l’association Les Grandes Tables du Monde s’associe aux Plumes d’Or du vin et de la gastronomie pour récompenser les journalistes, auteurs, qui, par leurs mots, expriment et célèbrent la bonne chère. Lors d’une soirée au Pavillon Cambon à Paris (Ier), le 12 juin, six lauréats se sont vu décerner un prix en 2018 : Anne Reverdy-Demay, auteur de l’année avec son livre « À la table des vignerons » édité chez Hachette ; Olivier Poussier (meilleur sommelier du monde 2000), La Revue du Vin de France, journaliste français de l’année dans la catégorie vin ; Stéphane Davet, Le Monde, journaliste français de l’année dans la catégorie gastronomie ; Philippe Schroeven, Culinaire Saisonnier (Belgique), journaliste étranger de l’année dans la catégorie gastronomie ; et le professeur David Khayat, personnalité de l’année.

« Nous récompensons des Plumes qui écrivent sur nos deux univers, le vin et la gastronomie ; des personnes qui, toute l’année, mettent nos métiers à l’honneur. Elles contribuent jour après jour à faire vivre notre patrimoine. C’est donc tout naturellement qu’avec Paul Amsellem (Domaine Georges Vernay, Condrieu), nous avons voulu inverser les choses, en les mettant, à notre tour, en lumière », confie le président David Sinapian. Primer ces journalistes, s’inscrit dans la continuité des actions des Grandes Tables Du Monde, qui se veut fer de lance de la gastronomie. Un dîner à 8 mains a été orchestré par les chefs membres : Gilles Reinhardt (Restaurant Bocuse), Christian Le Squer (Le Cinq), Ronan Kervarrec (L’Hostellerie de Plaisance), Cédric Grolet (Le Meurice – représenté par son adjoint Yohann Caron).


Sur le même sujet :

1ère édition en grande pompe pour les Plumes d’or du vin et de la gastronomie

Palmarès de la deuxième édition des Plumes d’or du vin et de la gastronomie


De gauche à droite : David Sinapian, Pr Khayat, Stéphane Davet, Anne Demay, Philippe Schroeven, Olivier Poussier, Paul Amsellem. ©Kris Macotta