Après la Georgette, le couteau « multiusage » George est né

Si le couvert hybride Georgette a déjà fait ses preuves, récompensé par 3 médailles d’or, le George a fait appel aux mêmes préoccupations pour sa conception : polyvalence d’usage, ergonomie, praticité. Après 6 ans de dessins, prototypes en bois et en résine, Jean-Louis Orengo a à nouveau imaginé ce nouveau-né en « multiusage » pour la viande et le poisson. Plus largement, grâce à sa double-lame avec un côté denté et un côté affûté, il peut aussi faire office de tartineur, couteau à fromage, pelle à gâteaux, etc. Ce couvert de table, tout inox monobloc biface unique, promet une lame affûtable à vie.


Sur le même sujet :

Arts de la table : connaissez-vous la Georgette ?

La Georgette passe en biodégradable


Infos pratiques :

http://www.georgettes.fr/accueil.html