Chloé Goncalves (Chimère Café, Aix-en-Provence) : « Barman n’est pas uniquement un métier d’envoi »

chloe-goncalves1
Chloé Goncalves : Pour être barman, « il faut énormément de connaissances produits, savoir bien associer les saveurs et être très créatif ».

« Je fais du bar depuis six mois. » Chloé Goncalves veut dire qu’elle est officiellement « barmaid » en contrat à durée indéterminée au Chimère Café à Aix-en-Provence (13). Cette diplômée d’une école de commerce, qui faisait jusqu’alors des extras dans ce bar aixois, a choisi de s’orienter définitivement vers les métiers du bar. « Je suis épanouie et à l’aise. Au même titre que la cuisine, barman n’est pas uniquement un métier d’envoi. C’est bien plus complet que cela. Il faut énormément de connaissances produits, savoir bien associer les saveurs et être très créatif. J’adore inventer de nouveaux cocktails. Et je dois dire que j’apprends tous les jours », dit la jeune femme de 24 ans, qui vient de se présenter à son premier concours, le Monin Cup International. Après s’être illustrée parmi 40 candidats français, elle a représenté la France en finale internationale, le 5 décembre, au Pavillon Gabriel à Paris. Là encore, Chloé Goncalves s’est démarquée au premier round, terminant dans le top 10 sur les 50 finalistes internationaux. « Sur quatre éditions, c’est la première fois qu’un candidat français arrive en second round », indique un organisateur du Monin Cup International. Dernière épreuve : imaginer un long drink selon une box en 20 minutes, créer et argumenter le cocktail en 5 minutes chrono face au public. « Je suis partie sur la base d’un gin tonic, complété d’une purée de pommes vertes pour l’acidité et d’un jus de concombre pour la fraicheur », détaille t’elle. Malgré sa maitrise et son dynamisme, elle ne finit pas sur le podium. Le premier prix revient à un japonais, Kenshiro Shimizu, suivi d’une moldave, Eugenia Plesca,  et d’un taïwanais, Gloden Moniski. Pas de déception pour Chloé Goncalves qui voit cette participation comme un « accélérateur ».

 

Son cocktail Cherry Pop (épreuve du 1er round) :

  • 2 cl de bourbon
  • 1 cl de sirop de purée de cerise Monin
  • 1 cl de sirop de chocolat blanc Monin
  • 3 cl de jus de cranberries
  • 1 cl de jus de citron
  • 1 cl de blanc d’œuf

Shaker, puis décorer d’une cerise.