Christophe Kelsch a été débarqué du Restaurant Laurent

Christophe Kelsch
Christophe Kelsch est « à l’écoute et prêt à [s’]investir dans des projets qui seront plus épanouissants ».
Il aura été directeur d’exploitation à peine deux mois. Arrivé le 11 avril, Christophe Kelsch a officiellement quitté ses fonctions au Restaurant Laurent début juin. « Ce n’est pas une décision personnelle, mais un souhait du propriétaire des lieux, dit, surpris, ce professionnel de 46 ans, qui avait laissé son poste de directeur de salle du Shangri-La Paris pour venir au Laurent. L’intégration s’était très bien passée auprès des équipes. On ne peut pas avoir de résultat en un mois et demi. Ma nomination, sollicitée par le chef Alain Pégouret, avait pourtant été actée par le propriétaire. » Ce dernier, qui avait mis du temps à remplacer le poste de Philippe Bourguignon, semble en effet avoir changé d’avis sur sa vision d’accueillir un directeur d’exploitation au sein du Restaurant Laurent. Christophe Kelsch, homme ambitieux au parcours sans faute – jalonné de très belles maisons étoilées -, va se servir de cette parenthèse pour mieux rebondir : « Je me prépare, suis à l’écoute et prêt à m’investir dans des projets qui seront, je l’espère, plus épanouissants ».

Sur le même sujet :

Philippe Bourguignon : (Le Laurent, Paris) : « J’étais à l’aise, heureux d’exercer mon métier »

Mercato : Claire Sonnet promue au Plaza Athénée, Joseph Desserprix débarque au Shangri-La Paris, et Christophe Kelsch arrive au Laurent