Claire Sonnet devient la marraine du nouveau programme « Femmes en vue » des Grandes Tables du Monde

Lors de son congrès 2019 à Marrakech, l’association Les Grandes Tables du Monde s’est emparée d’un sujet essentiel : la reconnaissance des femmes en gastronomie. « Propriétaires, cheffes, directrices de salle, sommelières, toutes participent, au même titre que leurs équivalents masculins, à définir, ce qui fait aujourd’hui une Grande Table », dit le délégué général Nicolas Chatenier, qui avait présenté une première étude sur la place des femmes au sein même de l’association. Deuxième action : le lancement du programme « Femmes en vue » pour 2019. Lancé lundi 21 janvier en parallèle de la sortie du guide 2019 au Ritz Paris, il vise à mettre en avant 12 femmes, identifiées dans les équipes de ses membres et qui témoignent d’un parcours réussi dans nos métiers. Chaque professionnelle choisie sera visible sur le site internet des Grandes Tables du Monde, ses réseaux sociaux. L’association a choisi Claire Sonnet, nouvelle directrice de salle du restaurant Louis XV à l’Hôtel de Paris à Monaco comme marraine 2019 de ce programme ! « Dans nos métiers d’accueil et de service, je ne stigmatise pas les hommes des femmes. Chacun doit travailler ensemble ; c’est une harmonie à trouver. Chacun a sa place », dit-elle. Au-delà de valoriser des femmes, l’association va également identifier des métiers peu visibles (lingère, responsable du spa, économe, etc) et, qui pourtant, participent au bon fonctionnement d’un établissement. Autre initiative prise cette année : le nom des femmes propriétaires figure désormais dans le nouveau guide 2019.

©Krys Maccotta


Sur le même sujet :

Les femmes dans la gastronomie : Les Grandes Tables du Monde dévoilent leur étude

Les nouveaux visages des Grandes Tables du Monde