Clément Gosselin (EuroSkills 2018) : « Je vais donner le maximum pour remporter une médaille pour la France »

Il fait partie de l’Équipe de France des Métiers 2018 et représente le service en salle ! Vingt-sept jeunes professionnels, tous âgés de moins de 26 ans, défendront les couleurs tricolores lors de la compétition européenne Euroskills, du 26 au 28 septembre, à Budapest (Hongrie). En 2016, Coralie Cruzel avait décroché une médaille d’excellence. Gageons que Clément Gosselin monte cette année sur le podium. Interview.  


Comment êtes-vous tombé dans l’univers du service ?

Clément Gosselin : J’ai découvert mon métier grâce à mon frère mais également grâce à des portes ouvertes organisées par le biais de mon école. C’est également grâce au soutien de mes parents que j’ai continué dans cette voie. En effet, ma famille m’a beaucoup épaulé dans mes choix professionnels. J’ai débuté ma formation avec un Bac Technologique en Hôtellerie Restauration puis j’ai poursuivi mes études en réalisant un BTS dans ce même secteur.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus ?

CG : Ce qui me plaît le plus dans mon métier ce sont les relations avec la clientèle mais aussi la passion du métier que je partage au quotidien avec mes collègues. Le critère le plus important à mes yeux est la transmission de savoir. Je suis passionné par la technicité et la diversité de mon métier. Ce que j’aime le plus au quotidien c’est le fait de partager une expérience unique avec chaque client et de réaliser des prestations sur mesure car chaque client est unique.

Comment avez-vous connu Euroskills ?

CG : J’ai connu la compétition des Olympiades des Métiers par le biais d’un de mes coachs qui m’en a parlé et qui m’a inscrit pour les sélections régionales Grand-Est en 2015 où j’ai décroché ma place pour les finales nationales de Strasbourg (67). J’ai terminé à la cinquième place du podium, ce qui m’a donné l’envie de retenter ma chance. Lors de ma première participation, j’étais très jeune et depuis, j’ai gagné en assurance et en expérience, ce qui m’a permis de remporter la médaille d’Argent lors des finales nationales des 44es Olympiades des Métiers à Bordeaux (33). J’ai vécu l’événement avec beaucoup de plaisir et de joie. Ce sont avant tout de grands moments de partage entre d’autres jeunes étudiants ou professionnels. Cette compétition permet de montrer aux jeunes qu’avec des bacs technologiques ou professionnels, on peut exercer de beaux métiers.

Comment vivez-vous votre sélection en Equipe de France des métiers ?

CG : C’est une grande fierté et un honneur de représenter son pays. Cela représente une belle récompense pour le travail et les efforts effectués durant les dernières années. A travers cette sélection en Équipe de France des Métiers, j’éprouve une certaine reconnaissance de mon métier, le service en salle. J’aimerai également prouver que tout est possible aujourd’hui et que nous, la jeunesse, avons les capacités pour réussir. Cette compétition m’a permis d’acquérir plus de maturité professionnellement et personnellement.

Quel est votre combat jusqu’aux Euroskills ?

CG : Je me prépare activement dans l’établissement où je travaille, The Connaught Hotel à Londres. J’ai la chance d’avoir un ancien compétiteur en service en salle, Charles-Henri Moëc, qui travaille dans le même hôtel que le mien. Il m’aide et me suit au quotidien dans ma préparation. Je suis également en contact permanent avec Dominique Waille, mon experte métier. De plus, mes coachs gardent un œil bienveillant sur moi. Je pense être dans de bonnes conditions pour me préparer. Je vais, quoi qu’il arrive, donner le maximum pour essayer de remporter une médaille pour la France.

Un objectif de vie ?

CG : Après la compétition, j’aimerai partir aux Etats-Unis et travailler dans un palace ou alors un établissement étoilé. Par la suite, je souhaiterai, pourquoi pas, ouvrir un établissement ou alors devenir directeur d’établissement. J’espère m’améliorer davantage professionnellement dans tous les domaines de mon métier. Il est important pour moi de transmettre la passion de mon métier à des jeunes qui seraient intéressés par ce secteur.


Sur le même sujet :

Euroskills 2016 : Coralie Cruzel décroche la médaille d’excellence dans la catégorie « service en salle »