En direct des 44es Worldskills Abu Dhabi : Pas de podium pour Nathan Colette, le représentant français en service en salle

Tel un athlète de haut niveau, cet avignonnais de (seulement) 18 ans, qui avait franchi les sélections régionale puis nationale avant d’obtenir sa place au mondial des 44es Worldskills Abu Dhabi, s’est entrainé durant deux ans professionnellement, mentalement et physiquement pour défier 36 concurrents venus du monde entier. Il repart avec une médaille d’excellence, et la satisfaction d’avoir fièrement représenté la France en service en salle.


« Avec Nathan Colette, nous travaillons ensemble depuis deux ans pour préparer ce concours qui a débuté par la médaille d’or France et sa sélection en Equipe de France en mai dernier. Il a préparé ce concours avec sérieux, force et courage. À tout juste 18 ans, il a su porter haut les couleurs de la France face à 36 autres candidats du monde entier. Il fait un score de plus de 71 points – jamais encore atteint par un français en service en salle ! – et se classe dans les 15 meilleures nations. Il a donné tout ce qu’il avait à donner dans l’excellence et la rigueur, indique Xavier Vasson, son professeur de restaurant à l’école hôtelière d’Avignon CCI de Vaucluse et coach, à l’issue de la clôture de cérémonie des 44es Worldskills Abu Dhabi, qui se tenaient du 14 au 19 octobre. Notre métier peut être fier d’avoir des jeunes qui font la richesse de l’excellence du service en salle. Régis Marcon présent à Abu Dhabi, qui a accueilli Nathan cet été en stage à Saint-Bonnet le Froid (42), l’a félicité et lui a dit combien il avait été touché par son élégance et son professionnalisme pendant ces 4 jours d’épreuves ».Cet avignonnais décroche une médaille d’excellence ; tandis que le podium voit monter la Suisse (Or), l’Indonésie et la Chine (Argent), et l’Autriche (Bronze). Hélas, son travail, sans compter l’appui de tous les professionnels (y compris l’expert  service en salle Christophe Weber (CEFPPA Adrien Zeller)) qui l’ont soutenu, n’aura pas payé. Jamais un candidat français en service en salle n’est monté sur le podium ! Que faut-il faire pour y parvenir ? Davantage de moyens pour s’entrainer ? Une cellule dédiée durant toute la durée de la compétition ? Ces questions méritent d’êtres posées. Même bilan pour la cuisine avec Paul Marcon, malgré des efforts d’entrainements considérables, qui se voit attribuer la médaille d’excellence. Dans les métiers de bouche, la boulangerie décroche l’or avec Damien Besson, et la pâtisserie prend l’Argent avec Louis Agnellet. Au total, l’équipe de France des métiers rapporte 12 médailles, 15 médailles d’excellence, et se hisse au 7ème rang mondial.

La team Nathan Colette.
Nathan Colette sur une épreuve de décantage.

Sur le même sujet :

Nathan Colette, représentant français aux Olympiades des métiers : « Je savais que j’avais les capacités nécessaires pour y arriver »


©Facebook Nathan Colette