Étoiles de Mougins 2018 : Alice Grossi et Stéphane Blanc, couronnés au concours des Arts de la table

C’est un coup double pour le Louis XV-Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris à Monaco, qui obtient le premier prix respectivement chez les professionnels et les jeunes.


Les choses avancent doucement mais sûrement. Alors que le festival des Etoiles de Mougins est réputé pour célébrer les chefs et la cuisine depuis 13 ans, voilà que les arts de la table prennent une place significative lors de cet événement grand public. Les 2 et 3 juin, les visiteurs – venus en fort nombre pour voir le parrain Philippe Etchebest – ont pu contempler l’espace dédié aux arts de la table sur 100 m2, chapeauté par la Fondation Paul Bocuse. « Nous sommes présents pour la quatrième année consécutive. Nous étions sur un petit stand la première fois, et avons réussi à être davantage visible cette année. Nous espérons encore plus de communication par la ville de Mougins l’an prochain », dit Laetitia Gouttenoire, chargée de projets à la Fondation Paul Bocuse.

Des jeunes en formation, épaulés par leur ambassadeur Emmanuel Fournis et Philippe Rispal, représentant l’Institut Paul Bocuse, ont participé à plusieurs ateliers ludiques, en présence du public en quête d’informations : pliages de serviettes, mise en place d’une table, dégustation du thé, réalisation de cocktails, découpes et flambages de fruits… Côté shows : la course de garçons de café et la deuxième édition du concours Arts de la table. Avec pour jury, un parrain, le MOF Thierry Demolliens (Cap Eden Roc), un président,  Sébastien Rebaudo (Louis XV-Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris), la journaliste Sandrine Kauffer ou les partenaires Jean-Louis Orengo (la Georgette), Xavier de Ravel d’Esclapon (la Galerie des Millésimes). Philippe Etchebest a passé un bon moment sur le stand, prodiguant volontiers des conseils aux participants.

Sur le podium chez les professionnels : Alice Grossi (Louis XV-Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris) a devancé Pierre Bernard (Royal Monceau) et Alexandre Verdier (Cap-Eden Roc). Tandis que chez les jeunes en formation, Stéphane Blanc (lycée de Bellerive à Vienne), en apprentissage au Louis XV-Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris à Monaco, a terminé lauréat, devant Clémentine Rapp (Institut Paul Bocuse) et Martine Dorelien (lycée François Rabelais à Dugny). Les deux catégories avaient des épreuves communes (le cocktail sans alcool, la découpe de fruits frais), puis séparées : la composition florale, une mise en place sur le thème des JO en 2024 (jeunes en formation), la reconnaissance olfactive de 5 spiritueux, la découpe d’une volaille, un oral sur leur vision du métier (professionnels).

Les jeunes, les professionnels, les partenaires, et la Fondation Paul Bocuse.
Les candidats professionnels avec (de gche à dte) Philippe Rispal, Thierry Demolliens, Richard Gally, maire de Mougins, Emmanuel Fournis, Sébastien Rebaudo.
Les jeunes en formation.
Le magazine Un oeil en salle accompagne la Fondation Paul Bocuse : Philippe Rispal, Laetitia Gouttenoire, Emmanuel Fournis.

Sur le même sujet :

Philippe Etchebest : « C’est un art de servir un plat, de le sublimer à l’oral sans l’avoir fait »