Eurolam affiche sa nouvelle identité et s’affirme auprès de la jeune génération

Dans le cadre du congrès national de l’association française des lycées d’hôtellerie et de tourisme (Aflyht) qui se tenait à Besançon (25), Eurolam, partenaire des établissements de formation depuis 1984, a dévoilé sa nouvelle identité : un logo plus épuré et ludique, et une baseline « matériel de cuisine professionnel »pour mettre en avant son savoir-faire. « Le terme ’matériel de cuisine’ englobe aussi bien l’univers de la cuisine, du service en salle ou du bar que nous proposons aux établissements de formation, CFA, AFPA… », précise Quentin Royer, 37 ans, nouveau président-directeur général d’Eurolam depuis le 28 décembre dernier. Avec son frère Clément et sa sœur Émilie, ils ont racheté l’entreprise à leur père Jean-Louis Royer, parti officiellement à la retraite. La société, qui est passée de 5 à 16 employés en 10 ans, prend donc un nouveau souffle. Après avoir lancé la gamme H-Tag avec une personnalisation du manche et/ou de la lame, Eurolam court après les projets en 2019 : création d’un site marchand pour les professionnels CHR, lancement d’un catalogue à destination des lycées hôteliers et CFA. Nouvelle ère oblige, l’entreprise dynamise sa présence sur les réseaux sociaux pour attirer sa cible… la jeune génération ! Deux personnes ont été embauchées pour s’occuper du digital. Un concours va prochainement être lancé sur Facebook pour gagner des ustensiles ou bien des mallettes… personnalisées ! « Eurolam fait du sur-mesure pour les élèves ou les apprentis ! La personnalisation des outils est très importante. Nous proposons dorénavant de graver leurs couteaux », insiste Quentin Royer.

Sur la photo de Une (de gche à dte) : l’équipe Eurolam – Olivier Tonetti, Amélie Landon, Valérie Dupuis, Philippe Llabador et Quentin Royer.


Sur le même sujet :

H-Tag : la nouvelle gamme de 6 couteaux par Eurolam


Infos pratiques :

www.eurolam-thiers.com