Ief Vanhonnacker devient Champion du monde des maîtres d’hôtel 2019

Le Belge Ief Vanhonnacker, 42 ans, a remporté le Championnat du monde des maîtres d’hôtel, le 2 décembre à Auxerre (89). Réaction de ce professeur de restaurant à l’école hôtelière Ter Duinen à Coxyde, en Belgique.


« C’est encore un rêve. Avant d’arriver en finale, je souhaitais une place au podium, mais étant avec les meilleurs candidats du monde, rien n’était si sûr. J’ai fait un bon concours, un beau parcours ; je suis content de ce que j’ai fait. Peu importe les résultats, je n’avais pas de regret. Et maintenant, je suis désigné Champion du monde des maîtres d’hôtel, souffle Ief Vanhonnacker avec son accent flamand. Originaire de Courtrai (Belgique), il a grandi et évolué professionnellement dans sa région. « Ma mère m’appelle « serviceman » car je n’ai jamais fait de restaurants étoilés. Je me sentais bien dans des établissements traditionnels. J’ai toujours été intéressé par le service, les techniques, et toutes les connaissances qu’il faut avoir pour faire ce métier. C’est ma vie, ma passion. »

Qu’est-ce qui a fait la différence à Auxerre ? « Je suis très structuré, c’est un avantage selon moi. J’ai également procédé ainsi pour les autres concours (Premier maître d’hôtel de Belgique en 2017 ; 2ème à la coupe Georges Baptiste européenne en 2018, NDLR). Il faut être réfléchi lors de chaque épreuve. Par exemple, pour le flambage, le jury me dit : « Il vous reste 3 minutes. » J’ai dit ok. J’étais structuré, posé. Je suis allé au bout dans le timing. »Son background en tant que professeur de restaurant depuis 6 ans, et tout nouvellement à l’école Ter Duinen à Coxyde, lui a été bénéfique. Dans son emploi du temps, il se dégageait minimum une heure par jour pour s’entrainer. « Le concours demande des sacrifices, et notamment d’un point de vue personnel. Le plus important, c’est ce que j’apprends et que je progresse. Il ne faut pas faire des concours juste pour gagner », conclut Ief Vanhonnacker. 


Sur le même sujet :

Ief Vanhonnacker remporte le titre de Premier maître d’hôtel de Belgique 2017