Jean-Jacques Chauveau (Le Pré Catelan, Paris) : « J’ai une soif intacte de découvrir et de servir »

Frédéric Anton et Jean-Jacques Chauveau (copyright Sophie Anita).

Jean-Jacques Chauveau a été inscrit au grade de chevalier au Journal officiel de la promotion du 14 juillet 2016 de la Légion d’honneur. Lundi 12 décembre, il recevait officiellement l’insigne de l’Amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine, lors d’une remise en présence de sa famille, ses amis, et son entourage professionnel. Ce dernier a salué un « grand serviteur » soucieux du bien-être des autres, d’abord dans ses fonctions de directeur de salle au Pré Catelan à Paris (XVIe), puis d’officier-réserviste dans la Marine nationale pendant son temps libre. « Il y a de nombreux parallèles entre ces deux univers. Le Pré Catelan, c’est le capital chic de la gastronomie française, symbole de notre excellence. […] C’est aussi un lieu où il se constate un esprit d’équipage, le ballet bien réglé où chacun a son rôle, sous l’esprit attentif du maitre d’hôtel. Cette réussite est le produit de l’engagement de l’engagement de Monsieur Chauveau depuis 36 ans […] », poursuit Christophe Prazuck. Dans ses activités extra-professionnelles, citons aussi son engagement dans l’univers associatif et caritatif : l’œuvre de Malte, les oubliés de la vie avec la péniche du Fleuron Saint Jean, les veuves et les orphelins de la Marine nationale, … « J’ai une soif intacte de servir et de découvrir, a déclaré Jean-Jacques Chauveau. Dans mon travail quotidien, je retiens un vrai esprit de service, une nécessaire abnégation, une discipline, une culture de l’excellence, une certaine idée de la France telle qu’on peut l’apprécier, telle qu’il faut la défendre. […] Le Pré Catelan, c’est toute ma vie ! J’ai consacré mon existence, et ce n’est pas fini, à ce restaurant, son équipe et ses clients. » Il a tenu à rendre hommage en premier lieu à Frédéric Anton, « chef de génie » avec qui il a obtenu 3 étoiles Michelin en 2007, puis à Christelle Brua, chef pâtissière, et enfin à son fidèle équipage Thierry Pruvot, premier maître d’hôtel (30 ans d’ancienneté), Michel Heim, Rémy Liniger, maîtres d’hôtel, David Rivière, Boris Thuillier, sommeliers et Margot Levergne, chef de rang.

L’Amiral Christophe Prazuck remettant l’insigne à Jean-Jacques Chauveau (copyright Sophie Anita).

Sur le même sujet :

Légion d’honneur : Jean-Jacques Chauveau (Le Pré Catelan) élevé au grade de chevalier

Les arts de la table : Vu au Pré Catelan à Paris