La Georgette passe en biodégradable

[Publi-rédactionnel] La Georgette remet en cause quatre siècles d’usage des traditionnels couverts. Preuve en est donnée par son usage surréaliste et à grande échelle lors du fameux Taste of Paris qui a eu lieu du 17 au 21 mai dernier au Grand Palais. Fourchettes, cuillères, couteaux et petites cuillères avaient disparu au profit de la Georgette… biodégradable. C’est un pari réussi de la part de Catherine et Jean-Louis Orengo, les créateurs du couvert, passionnés par l’étude de la nature, qui permettent avec leur création l’émergence d’une dimension éco-responsable. Georgette apporte de nouveaux plaisirs gastronomiques, bouscule les codes de toutes les cultures en les réunissant autour de la cuillère, seul couvert universel reconnu dans le monde entier. Après l’opulence des tables envahies de couverts, Georgette nous amène à naviguer à contre-courant d’une société de consommation et apporte une sobriété et une praticité qui pourraient bien devenir le luxe de demain.


Sur le même sujet :

Arts de la table : connaissez-vous la Georgette ?


Infos pratiques :

www.georgettes.fr