Lancement de la Fondation pour l’Innovation et la Transmission du Goût

Hopscotch Groupe et Sopexa s’unissent pour créer cette Fondation dont le but est de promouvoir une alimentation saine à travers des événements destinés à tout public, durant toute l’année. Celle-ci abrite la Semaine du Goût, qui se déroulera du 9 au 11 octobre 2017.


La Semaine du Goût fête son 28ème anniversaire en 2017. Cet événement populaire, fondé par le Centre d’études et de documentation du sucre (CEDUS) et racheté par le groupe Hopscotch, a l’objectif d’éduquer les consommateurs, et surtout les enfants, aux goûts. « Nous avons voulu faire évoluer cette Semaine du Goût, car il se passe finalement plein d’actions durant toute l’année », dit le président-directeur général, Benoît Désveaux. Le Groupe s’est ainsi associé à Sopexa, sous l’égide de la Fondation Agir contre l’exclusion (FACE), pour lancer officiellement à la presse, le 6 juillet, la Fondation pour l’Innovation et la Transmission du Goût. Elle a deux champs d’actions : l’innovation et la transmission.

Pour l’innovation, il s’agit d’organiser des événements toute l’année dans le but de promouvoir une alimentation saine. Parmi eux : des clusters prospectifs sur des enjeux sociétaux dans les écoles scolaires. Pour la transmission, il s’agit de dynamiser la Semaine du Goût et ses actions. Nouveauté : celle-ci s’ouvrira sur une ‘Food Revolution’, le 9 octobre prochain, destinée au grand public avec une conférence, une Leçon de Goût et des corners pour tester des produits et des recettes. Concernant les lycées hôteliers, la Rencontre des Chefs de demain revient pour une 6ème édition à l’EPMT (Paris, XVIIe), les 10 et 11 octobre.

Au-delà des rencontres avec des acteurs de la salle, de la sommellerie et de la cuisine, le chef de travaux Jean-luc Ploquin-Maurel annonce les nouveautés : une conférence avec Food Service Vision sur le thème « Santé, local, digital : les nouveaux enjeux de la restauration », et le Campus Innovation avec dix start-ups de la food. Comme chaque année, 400 lycéens sont attendus. « On se nourrit de leurs réactions. Les comportements changent, il faut s’en imprégner pour rester dans la course, voire la devancer. Cette Rencontre des Chefs de demain est un moment privilégié et enrichissant », conclut l’un des membres du comité de pilotage, Philippe Faure-Brac.


Infos pratiques :

www.legout.com