Laura Elser (La Vieille Forge, CFA de Colmar) : « Le MAF, une belle expérience professionnelle et humaine »

Cette alsacienne de 21 ans n’a pas pu se libérer, le 20 avril, pour venir chercher sa médaille à la Sorbonne. Pour Un œil en salle, elle explique ses actualités depuis l’obtention du titre national de MAF arts de la table, en octobre dernier.

« J’ai obtenu mon CAP restaurant, en février, au CFA de Colmar (68). La Vieille Forge à Kaysersberg, établissement où j’ai fait mon apprentissage durant deux ans, m’a proposé un poste de commis de salle. J’ai accepté. Le MAF, c’est une belle expérience professionnelle et humaine. C’est un gros investissement personnel, mais le travail porte ses fruits. Après le concours, j’ai eu énormément de retours et de sollicitations, notamment pour travailler à la Villa René Lalique à Wingen-sur-Moder (67). Mais je souhaite avoir plus d’expérience, et gagner en assurance avant d’intégrer des étoilés. J’ai été surprise de voir que les professionnels reconnaissent autant ce titre. Cela permet aussi de faire des rencontres avec d’autres jeunes passionnés par le métier. Ce que j’aime en salle ? Le contact clientèle, et la connaissance infinie des produits ! »

Retrouvez l’article : 10 MAF arts de la table et barman distingués à la Sorbonne