Le Restaurant Kei officialise son nouveau directeur de salle, Louis-Marie Robert

Après avoir débuté sa carrière chez Jérôme Ferrer à Montréal (Canada), Louis-Marie Robert revient en France, au Trianon Palace à Versailles (78) comme chef de rang au restaurant doublement étoilé de Gordon Ramsay. Il part ensuite à Paris (75) au Park Hyatt Vendôme, puis intègre les équipes du Shangri-La Hotel en juin 2011 où il officie en tant que 1er chef de rang. En janvier 2014, il devient maître d’hôtel à l’Auberge du Jeu de Paume à Chantilly (60) avec le chef Arnaud Faye. En 2015, il revient à la Capitale, d’abord au Fouquet’s puis au Clarence. À presque 30 ans, en octobre 2018, Louis-Marie Robert, parisien pure souche, prend le poste de directeur de salle au Restaurant Kei, deux étoiles du chef Kei Kobayashi. Sa devise, en référence à Brillat-Savarin : « convier quelqu’un, c’est se charger de son bonheur pendant tout le temps où il est sous votre toit. » Pour lui, il faut savoir s’adapter aux attentes de chaque client tout en étant toujours au même niveau que la cuisine. Son arrivée intervient après le départ de Charles Weyland, en poste depuis février 2015, dorénavant directeur adjoint de La Table de l’Espadon avec Philippe Cousseau et Estelle Touzet au Ritz Paris.


Sur le même sujet :

Charles Weyland a travaillé sur l’élaboration d’un plateau pour le restaurant Kei


Infos pratiques :

Restaurant Kei, 5 rue du Coq Héron, 75001 Paris – www.restaurant-kei.fr