L’EPMTTH rouvre sa mention complémentaire sommellerie en septembre 2016

Alexandre Lesieur-EPMTTH
Ancien chef sommelier du Pinxo, restaurant de l’hôtel Renaissance Paris Vendôme, Alexandre Lesieur, arrivé en septembre 2015 à l’EPMTTH, a pour objectif de « faire le lien entre la théorie et la réalité du terrain ».

À la rentrée prochaine, l’école de Paris des métiers de la table du tourisme et de l’hôtellerie (EPMTTH) rouvrira sa mention complémentaire (MC) sommellerie en alternance. La capacité d’accueil est de 20 candidats. 7 places sont encore vacantes. Créée en 1990, cette MC a été suspendue – « faute d’effectif » – en 2013. Les cours suivent le référentiel de l’éducation nationale : analyse sensorielle, dégustation, commercialisation, gestion, langues étrangères, etc. Chaque lundi et un jeudi sur deux, les jeunes sont en entreprises. Celles qui ont accepté d’être maîtres d’apprentissage : A La Cave Où Manger (Levallois-Perret), Restaurant Hélène Darroze, Les Tablettes de Jean-Louis Nomicos, Bistro Volnay, Mangetout par Alain Dutournier, Chateaunet (Malakoff). « Nous avons une mixité d’entreprises liées aux tendances du marché, explique Pierre Mendès, responsable des formations en restauration. Les jeunes ont aujourd’hui le choix de se diversifier, que ce soit dans un bistronomique, dans une cave, dans un étoilé ou même une brasserie ». Le reste de la semaine, ils sont à l’école hôtelière, située dans le 17ème arrondissement, avec leur formateur Alexandre Lesieur. Son objectif premier : « faire le lien entre la théorie et la réalité du terrain », dixit cet ancien chef sommelier du Pinxo, restaurant de l’hôtel Renaissance Paris Vendôme. Les examens de fin de cursus seront conjointement passés avec les deux autres établissements proposant une MC sommellerie à Paris : le CFA Médéric et le lycée Albert de Mun. Petit bonus : dès l’obtention du diplôme, les lycéens reçoivent une grappe des mains de Jean-Luc Jamrozik, président de l’association des sommeliers de Paris (ASP). Ils sont, de fait, membres de droit de ladite association.