Les 50 ans de l’ASI marqués par la candidature de la France au concours mondial en 2022 !

Du 6 au 8 octobre, l’Association de la sommellerie internationale (ASI) s’est donnée rendez-vous là où tout a commencé, à Reims (51). Entre une assemblée générale, des masterclasses, visites ou dégustations, ce rassemblement a notamment permis de dévoiler la candidature de la France à l’organisation du concours mondial en 2022. 


« Pour ses 50 ans, l’Association de la Sommellerie Internationale a voulu marquer un grand coup en réunissant ses 61 pays membres à Reims (51), lieu où l’association avait vu le jour en juin 1969 ! Trois jours intensifs de partage, dégustations et rencontres pour célébrer la sommellerie internationale ! », se réjouit Andres Rosberg, président de l’ASI depuis deux ans. En effet, le programme de ce rassemblement était chargé avec, dès le dimanche, une assemblée générale ponctuée de nombreux sujets. Parmi eux : la création d’une commission dédiée aux concours, sous la responsabilité du Suédois Arvid Rosenberg, soutenu par le Français Olivier Poussier, respectivement meilleurs sommeliers du monde 2016 et 2000. Dans la foulée, 4 pays ont posé leur candidature pour accueillir le prochain concours mondial en 2022 : la Lettonie, la Géorgie, la Nouvelle-Zélande et… la France ! Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde 1992 et président de l’Union de la sommellerie française (UDSF), a ainsi déposé et argumenté à l’oral « un solide dossier »avec 3 destinations potentielles : Paris (75), Lyon (69) et Cannes (06). « Chaque pays membre va approfondir les dossiers, puis procéder au vote par internet pour élire celui qui accueillera le mondial. La réponse devrait être dévoilée le 10 décembre ! », indique-t-il.

Certification ASI : le 3 mars 2020

La République Dominicaine est passée de membre observateur à membre actif, portant à 56 le nombre de pays membres actifs. Tandis que la Thaïlande, le Paraguay, le Kazakhstan, les Philippines et la Nouvelle-Zélande sont les 5 pays membres observateurs. Également, l’ASI a également donné la date pour passer la prochaine certification ASI : le 3 mars 2020. « Lancée il a 5 ans, ce label est le seul estampillé par l’ASI, et permet aux pays qui n’ont pas de formation de sommelier, de pouvoir proposer un diplôme de compétences aux sommeliers. La participation est de 300 euros. Chaque année, cette certification, qui comprend un questionnaire, un acte de service et une dégustation, est délivrée en moyenne à 70 professionnels », détaille Philippe Faure-Brac. Deux autres labels réputés existent aussi dans le métier : le Master of Wine et le Master Sommelier (principalement aux US). Un dîner de gala en présence de 13 meilleurs sommeliers du monde (cf photo ci-dessous) au Palais du Tau, dans le centre de Reims, a conclu cette première journée, dont le service a notamment été assuré par des élèves en mention complémentaire sommellerie du lycée Gustave Eiffel de Reims avec leur professeur Gladys Baudron.

Le lendemain, tous se sont donnés rendez-vous au Hall du Boulingrin pour des dégustations et des masterclasses, dont l’une avec la présentation en avant-première du verre Exaltation par Chef & Sommelier. « En collaboration avec l’ASI, ce verre dédié à la dégustation du Champagne, qui sortira en avril 2020, a été pensé et élaboré avec 8 meilleurs sommeliers du monde », précise le directeur marketing Laurent Chignon. Cette fois, des élèves du lycée des métiers de Bazeilles (08), avec leurs professeurs Benoît Delalain et Richard Demoulin. La délégation française était bien présente à ce 50ème anniversaire, notamment via l’UDSF et ses présidents des 22 régions membres – Éric Arnaud pour la Champagne-Ardenne bien sûr -, mais aussi l’Association des sommeliers de Paris (ASP) avec Jean-Luc Jamrozik. Prochaine date à retenir : le 25 novembre. Une sélection France est organisée pour choisir le candidat (4 en lice) pour le concours ASI du meilleur sommelier d’Europe et Afrique, prévu du 16 au 20 novembre 2020 à Chypre. 

13 Meilleurs sommeliers du Monde au dîner de gala, le 6 octobre : Armand Melkonian, Piero Sattanino, Guiseppe Vaccarini, Jean-Luc Pouteau, Jean-Claude Jambon, Serge Dubs, Philippe Faure-Brac, Shinya Tasaki, Markus Del Monego, Olivier Poussier, Paolo Basso (manque sur la photo, Enrico Bernardo, Andreas Larsson, Arvid Rosengren)>. @Michel Jolyot

 

Le lycée de Bazeilles avec Philippe Faure-Brac, Éric Arnaud, Andres Rosberg, Jean-Luc Jamrozik, et les professeurs Benoît Delalain et Richard Demoulin. @DR
Paul Brunet, auteur de nombreux ouvrages sur le vin, dont « La sommellerie de référence » en septembre dernier chez BPI, était présent à Reims. @DR