Les vins de Madiran et du Pacherenc du Vic-Bilh s’unissent pour désacraliser leur terroir viticole !

Pour leur 70 ans, les vins de Madiran et du Pacherenc du Vic-Bilh ont changé d’identité visuelle et de stratégie de communication. Les deux appellations souhaitent cibler ensemble les jeunes des écoles hôtelières pour les sensibiliser à ses 3 couleurs de vins. 


« Il y avait beaucoup d’aprioris sur les vins de Madiran – comme étant trop tanniques, « durs » à boire – et un peu moins sur les vins du Pacherenc du Vic-Bilh. Or, les vignerons ont fait un gros travail sur leur manière de vinifier, de travailler le sol, etc… Ces deux appellations sont considérablement montées en gamme. D’où le fait d’éduquer et de former le grand public et les professionnels à mieux (re)goûter ces vins », constate Marine Soulard, chargée de communication pour l’Interprofession des vins de Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh. Ces appellations, qui ont fêté leur 70 ans en 2018, ont pour l’occasion revu leur identité visuelle : nouveau logo, nouveau site web, nouvelle stratégie. Dorénavant, les appellations Madiran (vin rouge) et Pacherenc du Vic-Bilh (vin blanc), respectivement d’une superficie de 1400 et 300 hectares, communiquent ensemble.

Les appellations regroupent ainsi 200 vignerons, dont 50 indépendants. L’objectif : avoir une meilleure visibilité et lisibilité auprès des prescripteurs. Ils peuvent aussi s’appuyer sur les initiatives de l’Interprofession des vins du Sud-Ouest (29 appellations AOP et 14 IGP) toute l’année, soit par des formations dédiées aux mentions complémentaires sommellerie dans les lycées, soit par le concours du Meilleur jeune sommelier des terroirs du sud-ouest. Celui-ci a lieu le 25 mars au Château de la Garrigue sur l’appellation Fronton (31). « L’ensemble des lycées hôteliers de France ont l’opportunité de présenter différents candidats pour concourir à ce titre. Chaque année, il y a 70 élèves qui viennent concourir. Cette journée vient clôturer le programme de formation qu’initie l’interprofession tout au long de l’année », précise Marine Soulard.

« Les vignerons sont leurs meilleurs ambassadeurs »

Dans sa nouvelle stratégie, l’Interprofession des vins de Madiran et du Pacherenc du Vic-Bilh souhaite également « partir hors du Sud-Ouest pour faire redécouvrir leurs produits ». La cible ? Les futurs professionnels. Le 4 avril prochain, quelques vignerons effectueront un premier arrêt à Nantes (44). Le temps d’une journée, ils tiendront une masterclass suivie d’une dégustation auprès des élèves en sommellerie au lycée hôtelier Olivier Guichard à Guérande. « Nous voulons mettre en avant l’évolution du Madiran. C’est un vin de garde sur des arômes de fruits noirs. Nous allons faire découvrir le Pacherenc du Vic-Bilh, moins connu de par sa petite superficie. Sa production en sec a évolué (un tiers) au vue des tendances de consommation, contre les deux autres tiers en vin doux. Les vignerons sont leurs meilleurs ambassadeurs. Aller à la rencontre des jeunes permet de se confronter à leur point de vue », poursuit Marine Soulard. Cette première journée en terre Nantaise est un test qui pourrait être amené à se développer dans d’autres régions et lycées hôteliers. Le 4 au soir, les vignerons tiendront un afterwork Madiran’dez-vous pour la deuxième année consécutive à la Maison du Pata Negra à Nantes. Cet événement grand public aux couleurs madiranaises conjugue dégustations, ateliers accords mets et vins et autres moments festifs. 


En chiffres :

  • 200 vignerons répartis sur les appellations Madiran et Pacheren du Vic-Bilh
  • 6 cépages autochtones (Tannat, Fer Servadou, Petit Manseng, Gros Manseng, Petit Courbu, Arrufiac, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon)
  • Diffusions : 50% en grandes distributions, 24% en CHR, 20% en vente directe, 6% aux cavistes / 80% en France et 20% à l’export
  • Le vignoble du Sud-Ouest est le 4ème vignoble de France en volume de production
Nouveau slogan : Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh, Vivre le temps du Sud-Ouest. 
Le Madiran (vin rouge) représente 1400 hectares. 
Le Pacherenc du Vic-Bilh (vin blanc à 1/3 en sec et 2/3 en doux) a un vignoble de 300 hectares. 

Infos pratiques :

Maison des Vins de Madiran, 4 rue de l’église, 65 700 Madiran / 05 62 31 90 67 ou contact@madiran-pacherenc.com / Site web https://madiran-pacherenc.com