Meilleur sommelier de France et MOF : Pascaline Lepeltier décroche 2 titres successifs

Historique ! La ligérienne Pascaline Lepeltier, qui s’est expatriée à New-York depuis 10 ans, remporte deux titres à 5 semaines d’intervalle. Lauréate du concours Un des meilleurs ouvriers de France sommellerie fin septembre, la sommelière de 37 ans est devenue Meilleur sommelier de France 2018 le 11 novembre, dans le cadre du salon EquipHotel Paris. Pascaline Lepeltier est par ailleurs la première femme à décrocher la place pour ces deux distinctions successives. Près de 700 personnes étaient dans le public pour cette 30èmeédition du MSF, organisée par l’Union de la sommellerie française, son président Philippe Faure-Brac, et son directeur des concours Fabrice Sommier. Parmi eux, 300 jeunes en mention complémentaire sommellerie -une première là aussi – avaient convergé vers Paris pour assister à cette « fête de la sommellerie ».Après trois Il s’agissait de la quatrième finale pour Pascaline Lepeltier, après échecs consécutifs (2008, 2010 et 2012), où elle a fait sensation par son aisance, ses connaissances (voir épreuves ci-dessous) et son humour sur la scène. « D’habitude, j’y allais pour moi, pour avoir le titre, alors que cette année, je voulais montrer et transmettre à tous ceux qui étaient dans la salle, notamment les jeunes, que nous faisons un beau métier », indique celle qui, dans son discours, a dédié son titre à Gérard Basset, Meilleur sommelier du monde 2010, qui l’a entrainée. Elle succède ainsi à Gaetan Bouvier, lauréat en 2016 à Toulouse (31).

Les 4 autres candidats : Isabelle Mabboux (Impérial Palace, Annecy), Florian Balzeau (Le Gindreau, Saint-Médard), Aymeric Pollenne (Hide, Londres) et Pierre Vila-Palleja (Le Petit Sommelier, Paris).

Les 5 candidats, Philippe Faure-Brac et Fabrice Sommier.

Les 5 épreuves :

1/ : Dégustations : Décrire les principales caractéristiques de 4 vins, expliquer leurs méthodes d’élaboration et les classer par ordre croissant de sucrosité.

2/ Mets et vins : Donner un accord original pour le vin 2.

3/ Service : Ouvrir une demi-bouteille de champagne Laurent Perrier, puis un vin rouge. Il ne fallait pas faire de commentaire sur le fait qu’une table de 6 personnes prenne une demi-bouteille.

4/ Service des bières : Quel est l’essort des micro brasseries en France ? Quelle est leur place en restauration en 2018 ?

5/ Cafés et digestifs : Servir des cafés et digestifs (Chartreuse et rhum) + connaissances sur les produits.

Question d’actualité par le président : En vue de l’actualité des 100 ans de l’armistice du 11 novembre 2018, quel est le nom du récipient en fer étalé utilisé par les poilus pour boire du vin de l’eau et de la gniole ? Il s’agissait du quart du poilu.


Sur le même sujet : 

Pascaline Lepeltier : « Le MOF est un diplôme exceptionnel de transmission où l’humain est primordial pour moi »

Gaëtan Bouvier sacré Meilleur sommelier de France 2016