Michelin 2017 : 70 nouveaux étoilés

Après des mois de suspense, Michelin vient de révéler ce matin les noms des nouveaux étoilés du millésime 2017 lors d’une conférence de presse au Palais Brongniart à Paris. « 2017 est un excellent cru : 70 nouveaux étoilés, un record », s’est exclamé Michael Ellis, directeur du guide Michelin. Dans cette édition, le guide, qui compte 616 restaurants étoilés, soit 16 de plus qu’en 2016, marque une présence plus accrue en région. Les inspecteurs ont par ailleurs noté une attention accrue des chefs portée à l’empreinte écologique, aux circuits courts et à la maîtrise des prix. Voici le palmarès :

1 nouveau 3 étoiles

  • Le 1947, à Courchevel, de Yannick Alléno

 

12 nouveaux 2 étoiles

  • Le Gindreau, à Saint-Médard (46)
  • Le Clarence, à Paris
  • Le Ritz Paris
  • Le Kei à Paris
  • La Maison des Bois, à Manigod
  • Le Montgomerie, à Courchevel
  • Le Kintessence, à Courchevel
  • Le Pré-Xavier Beaudiment, à Clermont-Ferrand
  • La Grenouillère, à La Madelaine-sous-Montreuil
  • Le Pressoir d’Argent, à Bordeaux
  • La Grande Maison de Bernard Magrez, à Bordeaux
  • L’Hostellerie de Plaisance, à Saint-Emilion

 

57 nouveaux 1 étoile

Paris : Nicolas Sale aux Jardins de l’Espadon (hôtel Ritz, Paris), Mathieu Pacaud au Divellec, David Bizet à l’Orangerie (hôtel George V, Paris), Simone Zanoni au George (hôtel George V, Paris), Pierre Rigothier à La Scène Thélème, le Palais-Royal, Sushi B, Restaurant H, Alliance, Akrame, L’Archeste, L’Escargot 1903.

Nord-Est : Racine, l’Arnsbourg (Baerenthal), Haut Bonheur de la Table (Cassel), la Liégeoise (Wimereux), Girardin (Colmar), l’Alchémille (Kayserberg) et Julien Binz (Ammerschwihr), Mickaël Feval et Pierre Reboul (Aix-en-Provence), Fanny Rey (Saint-Rémy-de-Provence), le Domaine du Colombier (Malataverne).

Sud-Est : les Explorateurs (Val Thorens), le Roc Alto (St-Véran), Le Saint-Martin (Vence), le W (Annonay), Skab (Nimes), Palégrié (Corrençon-en-Vercors), Château Blanchard (Chazelles-sur-Lyon), Aux Anges (Roanne), Jérémy Galvan et Miraflores (Lyon), la Palmeraie (La Croix-Valmer), le Jardin de Benjamin (Lorgues), L’Olivier à Saint-Tropez et le Champ des Lunes, à Lauris-Lourmarin.

Sud-Ouest : le Château de Mirambeau, l’Imaginaire (Terrasson-Lavilledieu), le Moulin de l’Abbaye (Brantôme), L’Aparté (Montrabe), le Skiff Club (La Teste-de-Buch), le Logis de la Cadène (Saint-Émilion), le Hittau (Saint-Vincent-de-Tyrosse), le Château de Mercuès, l’Atelier de Gaztelur (Arcangues) et l’Océan (Saint-Jean-de-Luz).

Nord-Ouest : le 1912 (Trouville), Maximin Hellio (Deauville), Pertica (Vendôme), la Table de la Bergerie (Champ-sur-Layon), Fontevraud le Restaurant, l’Auberge Tiegezh (Guer), Terre-Mer (Auray), Rodolphe (Rouen), Les Genêts (Brem-sur-Mer), la Robe (Montaigu).

 

Le guide sera en librairie à partir du 15 février, au prix de 24.90€.