Michelin prend une participation de 40% dans le Guide Fooding®

Le 1er septembre, le géant français du pneu, qui lança son Guide rouge en 1900, a pris 40 % dans la société Fooding, éditeur de la sélection de restaurants et de la publication du Guide print et digital du même nom, créé en 2000. Alexandre Cammas et son associée Marine Bidaud resteront majoritaires et dirigeants de la filiale. Le montant de la transaction n’a pas été précisé. En s’adossant à Michelin, Le Fooding vise à se professionnaliser et à s’internationaliser.Quant au groupe de Clermont-Ferrand, il voit dans ce partenariat la possibilité de se renforcer dans l’événementiel et de proposer de nouvelles offres, en France et à l’étranger, avec une équipe qui « s’est illustrée auprès du grand public par sa capacité à décrypter les tendances et à aborder la gastronomie sur un ton décalé ». Il poursuit aussi sa stratégie d’alliance après avoir pris cet été 40 % du Guide Parker, spécialisé dans la critique des vins. L’an dernier, Michelin avait également racheté deux sites de réservation en ligne, l’espagnol Restaurantes.com et le britannique Bookatable.