Mikael Grou remporte la sélection française des Gaggenau Sommelier Awards 2018

Créé en 2014, le concours international des Gaggenau Sommelier Awards s’est ouvert pour la première fois aux sommeliers travaillant dans l’Hexagone, âgés de 25 à 35 ans. La sélection française, chapeautée par Serge Dubs, Meilleur Sommelier du Monde 1989, s’est déroulée le 3 septembre au showroom Gaggenau à Paris (XVIe) en présence de 5 candidats choisis sur invitation. Les épreuves ont démarré à 10 heures devant un public restreint, où chacun devait bien écouter les consignes orales du jury avant de s’exécuter. Identification de 5 spiritueux, analyse sensorielle d’un vin blanc en anglais, puis d’un vin rouge en français, avec Serge Dubs et Véronique Raisin (Bettane&Dessauve) ; décantation et service d’un vin, proposer en anglais des accords avec un menu comportant entrée-plat-fromages avec Gabrielle Fourcade (Les Caves de Taillevent, Paris) et Jean-Luc Jamrozik (Hôtel Lancaster Paris, association des Sommeliers de Paris). Benjamin Roffet, Meilleur sommelier de France 2010, MOF sommellerie, et Didier Bureau, maître sommelier de l’UDSF (Union de la Sommellerie Française, étaient quant à eux à la logistique. Le rennais Mikael Grou, assistant chef sommelier au Dorchester à Londres, a fait l’unanimité de par ses connaissances et sa bonne gestion du timing des ateliers. « Bien écouter les consignes est très important, relate Serge Dubs. Certains ne sont pas allés au bout d’une épreuve faute de temps. Il faut aussi apprendre à gérer son stress et être à l’aise le jour J ; l’un, par exemple, devait certainement avoir mis un nouveau costume et ne retrouvait pas son sommelier. Ce sont ces petits détails qui font la différence ». Nommé meilleur jeune sommelier d’Australie en 2017, Mikael Grou affrontera les lauréats de différents pays lors de la finale qui se tiendra à Pékin, en Chine, les 16 et 17 octobre 2018.


Les 5 candidats :

  • Adrien Cascio, 25 ans, chef sommelier de l’hôtel & restaurant Lalique au château Lafaurie-Peyraguey de Bommes (33) depuis janvier 2018, après avoir exercé notamment au Gabriel ou au Royal Monceau, demi-finaliste du concours Meilleur Jeune Sommelier de France en 2017. Originaire de Paris.
  • Mikael Grou, 29 ans, assistant chef sommelier au Dorchester***, Londres, depuis mars 2018 a travaillé dans de nombreux établissements de renom en France et à l’étranger, nommé meilleur jeune sommelier d’Australie en 2017. Originaire de Rennes.
  • Alexandre Morin, 29 ans, sommelier consultant installé à Bordeaux, créateur avec deux associés de la société Le vin l’emportera, lauréat de l’Open Château Piron en 2016 2016, il a également obtenu cette année la certification ASI, le diplôme de l’Association de la Sommellerie Internationale. Originaire de Tours.
  • Yohan Nguyen, 28 ans, sommelier de Vinissimo, Luxembourg après avoir exercé à La Villa René Lalique** ou encore à l’hôtel Le Chambard**, demi-finaliste du « Master of Port » en 2017 et finaliste du concours « Meilleur Jeune Sommelier de France » en 2015. Originaire de Thionville.
  • Quentin Vauléon, 26 ans, sommelier du Favre d’Anne* à Angers, après un parcours dans des établissements prestigieux tels que le Pavillon Ledoyen, Taillevent, Le Ritz. Il a été sacré Meilleur Jeune Sommelier de France en 2017. Originaire de Rennes.

(c)Joy Forgas Deplanche