Omnivore 2019 : Stéphanie Crockford (Racines, Paris) reçoit le prix de “l’hôtesse”

Originaire du sud de l’Angleterre, Stéphanie Crockford, 29 ans, a franchi la Manche depuis 6 ans pour s’épanouir vers un « métier-passion ». Directrice de salle chez Racines à Paris (IIe), elle reçoit le Prix Omnivore 2019 de l’hôtesse.


Le mot d’Omnivore 2019 :

A quoi tient la fonction de « directeur de restaurant » ? L’autorité ? La prestance ? Le savoir-faire ? Le sens du détail ? La direction d’équipe ? A tout cela bien sûr. Mais, sutout, à la présence : cette faculté peut courante d’être soudain, pour les hôtes d’un jour, entièrement là, comme un point de passage essentiel à la compréhension d’une cuisine, de l’esprit d’une maison. Stéphanie Crockford est de ces personnes rares qu’on reconnaît immédiatement. Et qu’on a immédiatement envie d’aimer. Parce que sa frêle silhouette hérissée d’une coiffure à géométrie variable, ses bras joliment tatoués, son si délicieux accent british, cette façon sans-manière de monter sur une chaise pour choisir sous votre nez le vin de votre repas, sa concentration malgré son rire tellement communicatif, son caractère qu’on devine bien trempé, occupent l’espace de Racines, lui donne corps, vie. Elle est bien cette directrice ubique, shivaesque, à l’immense capacité de gérer le back comme le front office, dans une complicité instinctive avec Simone Tondo, le chef-patron de cet antre italo-finud. Stéfie, la fidèle, depuis l’échec du Tondo de la rue de Cotte, jusqu’au succès du Tondo du Passage des Panoramas, est bien le double du chef italien. Une raison supplémentaire de venir jusque-là, pour comprendre qu’un restaurant contemporain doit systématiquement proposer la cuisine sur le même plan que l’hospitalité. Stéphanie Crockford, en est l’égérie éclairée.


Sur le même sujet :

Omnivore 2019 : le prix de “la sommelière” pour Marine Delaporte (yam’Tcha, Paris)