Plateformes de solidarité pour les CHR : un élan de générosité pour leur venir en aide !

Suite à l’arrêt brutal de l’activité des Cafés-Hôtels-Restaurants le 16 mars dernier, plusieurs initiatives – Aidons nos restaurants, La Grande Bouffe, J’aime mon bistrot – ont été lancées pour venir en aide aux restaurateurs, et leur apporter de la trésorerie avant la reprise. À date (6 mai), près de 3 millions d’euros sont récoltés. Un oeil en salle fait le point sur chaque plateforme.


Aidons nos restaurants

Cette plateforme est gérée par La Fourchette. Tous les restaurants peuvent être référencés. Aucune commission n’est prélevée, le restaurateur reçoit le montant total du bon prépayé, déduction faite des frais de transaction, des frais bancaires ou d’établissements de carte de crédit.

  • 3 500 restaurants inscrits
  • 1,3 million d’euros, dont 600 K€ de fonds déjà collectés et 700 k€ en intention d’achat de bons prépayés
  • 75 € la valeur d’un bon cadeau

www.aidonsnosrestaurants.fr

 

La Grande Bouffe

C’est une initiative de Martin Le Pellec (Restaurants Papa Raffaele / Papa Posto), de Vianney Bourgois et Martin Tiberghien (Agence Nash&Young), et de César Toulemonde (Restaurants Le Comptoir Volant), d’abord lancée à Lille (59), puis récemment à Tours (37). Les clients obtiennent une remise de 10% sur qu’ils consommeront. 

  • 80 restaurants inscrits à Lille / 20 à Tours
  • 140 000 € récoltés

www.lagrandebouffe.club

 

J’aime mon bistrot

Au départ, treize entreprises et associations expertes de la Consommation Hors-Domicile se sont regroupées pour venir en aide aux CHR et donner naissance à ce projet de solidarité. Le collectif ne cesse de grandir, et compte 60 partenaires à ce jour (05/05/20).

  • 6 000 établissements inscrits
  • 1,4 million d’euros d’aides solidaires générés pour les établissements
  • 22 500 précommandes solidaires
  • 42 € le ticket moyen

www.jaimemonbistrot.fr


Comment ça marche ?

  • Le client précommande un bon d’achat dans l’établissement de son choix (café, bar, hôtel, restaurant) parmi une sélection de bons allant de 1,50€ à 50€ (J’aime mon bistrot) ; ​10€ à 250€ euros (Aidons nos restaurants) ; 10, 20, 50 ou 100€ (La Grande Bouffe), qui lui donne droit à 11, 22, 55 ou 110€ avec la remise.
  • Via chaque plateforme, le patron d’établissement peut collecter et percevoir immédiatement sa cagnotte pour lui permettre de faire face à cette situation difficile.
  • Le client peut utiliser son bon d’achat dès la fin du confinement !