Plus de 1 000 couverts servis à Sixième Sens

Le concept Théâtre du Sixième Sens mettait la gestuelle en avant.

Pour la 5èmé édition, l’espace Sixième Sens a à nouveau conquis les visiteurs du Sirha. Piloté par les jeunes de l’Institut Paul Bocuse (IPB), ce restaurant éphémère a fait l’objet d’un travail pédagogique depuis septembre dernier. Il s’articulait autour de quatre concepts repérés par Loeb Innovation : Théâtre, Curiosité, Native et Silva. Chacun devait mettre en avant le service en salle. « Les arts de la table, la scénarisation du service, le menu ont été étudiés par les étudiants. L’idée était de faire vivre une expérience différente aux clients en fonction des concepts. Le théâtre se concentrait sur le geste : flambage, carafage, finition. Curiosité mêlait la confusion des sens. Native avait un service dynamique mettant l’accent sur des accords mets et saké. Et Silva transportait l’hôte dans une forêt », dit Xavier Gonet, maître d’hôtel formateur à l’IPB. Au total, ce sont plus de 1 000 couverts qui ont été servis sur les 5 jours (soit 4 services par jour) par 100 jeunes.