Serge Schaal : « Les Grandes Tables du Monde sont en phase de prospection et de constitution d’une commission sur les métiers de la salle »

Jean-François Piège, vice-président, David Sinapian, président, Maryse Trama, délégué France et Serge Schaal, vice-président.
De gche à dte : Jean-François Piège, vice-président, David Sinapian, président, Maryse Trama, délégué France et Serge Schaal, vice-président. (crédit Eric Mercier)

À l’occasion du lancement de l’édition 2016 du guide des Grandes Tables du Monde, qui s’est tenu le 7 mars à l’Hôtel Georges V, le président David Sinapian a dévoilé son ambition de mettre en avant les métiers de service au sein de l’association. « Les Grandes Tables du Monde doivent agir et prendre la parole pour défendre les différents métiers de la gastronomie. Nous allons tout d’abord constituer un groupe de travail, avec, à sa tête, l’un des vice-présidents Serge Schaal (La Fourchette des Ducs, Obernai). Il devra réunir autour de lui un groupe d’hommes et de femmes de l’univers du service, détaille t-il. Ce groupe de travail est créé en parallèle du conseil d’administration. Serge Schaal, choisi à l’unanimité, est dorénavant « en phase de prospection et de constitution d’une commission sur les métiers de la salle ». Il souhaite fédérer une quinzaine de directeurs et/ou de maîtres d’hôtels français (« la langue de réflexion ») membres des Grandes Tables du Monde. « Je souhaite des profils différents, mais tous issus du terrain. L’idée n’est pas de créer une commission qui fasse de l’ombre ou qui se juxtapose à ce qui existe déjà. Nous voulons être un relais, apporter des idées et des initiatives pour valoriser les métiers de service. Au sein des Grandes Tables du Monde, les gens de la salle doivent se sentir impliqués, avoir une visibilité », précise Serge Schaal, qui se donne jusqu’à fin mai pour avoir constitué ce groupe de travail et des pistes de réflexion. Celles-ci seront abordées au conseil d’administration de l’association, fin juin. Le congrès annuel 2016, qui se déroulera les 17 et 18 octobre à Venise, abordera ces travaux sur les métiers de la salle. « Toutes les bonnes volontés et les forces vives sont les bienvenues ! », conclut-il. Informations auprès de Serge Schaal : info@lafourchettedesducs.com

 

coq-cocteau-les-grandes
Le coq Cocteau en couverture du guide 2016.

Le guide 2016, qui a subi un lifting, retrouve sa couverture blanche comme d’origine, et affiche fièrement l’emblème de l’association, le coq. Il recense 169 restaurants répartis sur les 5 continents dans 24 pays. Les 8 nouveaux membres :

– Le Restaurant 1947, Yannick Alléno, Courchevel

– Le Neuvième Art, Christophe Roure, Lyon

– Le Manoir de la Boulaie, Laurent Saudeau, Haute-Goulaine

– Dollerer Genusswelten, Andreas Dollerer, Golling, Autriche

– Restaurant Haerlin, Christoph Ruffer, Hambourg, Allemagne

– Bon bon, Christophe Hardiquest, Bruxelles, Belgique

– Antica Corona Reale, Gian Piero Vivalda, Cervere, Italie

– The Waterside-Inn, Alain Roux, Bray, Royaume-Uni