Un service d’exception au Déjeuner des grands chefs

Le 27 septembre, Emmanuel Macron a reçu 230 convives, dont 180 chefs (300 étoiles au total) pour un déjeuner exceptionnel au Palais de l’Elysée. Créé en 2011 en l’honneur de Paul Bocuse, ce rendez-vous unique, à l’initiative d’Olivier Ginon, président de GL Events, a été organisé dans le cadre du Bocuse d’Or France et durant les Etats généraux de l’Alimentation. L’objectif : évoquer tous les ressorts – sociaux, culturels, économiques, diplomatiques – de l’art culinaire, mais aussi des arts de la table. À l’envers de ce cérémonial, les équipes de l’Elysée se sont affairées en coulisses. En chiffres, la mise en place des tables a duré 9 heures, et le service a été réalisé par 30 maîtres d’hôtel et 75 étudiants de l’Institut Paul Bocuse.

La place du président Emmanuel Macron.
Les 75 jeunes de l’Institut Paul Bocuse.
Le vin a été goûté, puis mis en carafes.
Les 180 convives.

Menu (sous la coordination de Guillaume Gomez) et vins

L’huître Gillardeau crème glacée à la livèche et à la cardamome noire betterave en différentes textures – Anne-Sophie Pic

Champagne Cuvée Louise brut nature, millésime 2004

*

Langoustines du Guilvinec, ananas fermenté, riz japonais grillé, barrigoule – Dominique Crenn

Sancerre Sauvage 2015 (Domaine Pascal Jolivet)

*

Soupe d’artichaut à la truffe noire, brioche feuilletée aux champignons – Guy Savoy

Corton-Charlemagne Grand cru 2011 (Domaine Louis Jadot)

*

Oreiller de la belle basse-cour en hommage à Paul Bocuse – Yannick Alléno

Petrus 2003, Pomerol, Grand cru

*

Les fromages de « la Mère Richard »

*

Les gourmandises de Claire Heitzler

Château d’Yquem 2015, Sauternes

*

Cognac Fosseron lot 53 XO Perfection


Sur le même sujet :

Discours d’Emmanuel Macron au Déjeuner des grands chefs : « un service à la française auquel nous tenons beaucoup »


©Stéphane Guénaud, Philippe Rispal