Thomas Simian : Star Wine List entend « défendre le travail du vigneron et du sommelier »  

Sommelier du restaurant Vantre à Paris (XIe), Thomas Simian, formé à l’Hôtel Le Bristol sous l’ère Marco Pelletier, a été choisi pour être le référent parisien du site www.starwinelist.com. Lancée ce 30 avril, la page parisienne liste dans un premier temps 30 établissements avec des « personnes du vin ». Elle va prochainement s’étoffer. 


Un œil en salle : Qu’est-ce que Star Wine list ?

Thomas Simian : En mai 2017, des journalistes suédois ont mis en place un site internet (https://starwinelist.com) référençant les endroits du vin à Stockholm. Très vite, ils ont développé la plateforme qui se veut ludique dans différentes villes : Oslo, New-York, Londres. À chaque fois, les créateurs font appel aux sommeliers dynamiques qui souhaitent promouvoir le vin. Par exemple : Londres a été montée par le Groupe Noble Rot ; New-York est en partenariat avec Arvid Rosengren, meilleur sommelier du monde 2016. Paris devait forcément avoir sa place et sa page sur Star Wine List !

Comment êtes-vous devenu le référent de la page parisienne ?

TS :Les fondateurs sont venus dîner chez Vantre (Paris, XIe) où j’officie en tant que sommelier. On a bien échangé jusqu’à très tard, le feeling était là. Ils sont passionnés par l’univers du vin ; je me souviens encore qu’ils ont pris un Corton-Charlemagne, Bize en 2007. De cette rencontre, ils m’ont proposé d’être le référent parisien. J’ai accepté.

Combien de restaurants parisiens sont référencés ? Et quels sont vos critères ?

TS : La page parisienne a été mise en ligne ce 30 avril. Pour le moment, nous avons listé 30 établissements qui ne cessent de défendre le vin et les vignerons. Ils sont majoritairement indépendants. Les 2 et 3 étoiles Michelin ne sont volontairement pas mentionnés. Je me suis heurté à quelques retours car je passais en direct avec les sommeliers ; or, dans ce type d’établissement, il faut contacter le service communication. Ça demande plus de temps, et nous voulions lancer la page parisienne. La liste est bien sûr évolutive et sera étoffée.

Que peut-on retrouver comme renseignements ?

TS :Nous avons toutes les informations utiles du restaurant (texte de présentation, adresse, site web, réseaux sociaux), les noms du ou des sommelier(s) référent(s) et leurs photos, et… la carte des vins à disposition. C’est ce qui a été le plus dur à obtenir. Certains étaient frileux de la donner, d’autres pas du tout. L’objectif de Star Wine List est de créer une communauté et d’en informer les visiteurs du site, potentiels clients des restaurants référencés. Au delà-du vin, nous voulons aussi défendre le travail du vigneron et du sommelier ! Nous allons faire vivre le site à travers des interviews (Paz Levinson pour la toute première), et des ‘wine stories’ (actualités du vin).

Bio express : Formé au lycée de Grenoble (38), Thomas Simian a obtenu un BTS hôtellerie-restauration et une mention complémentaire sommellerie. Parmi ses stages : le Domaine Vernay à Condrieu (69) qui lui a fait "aimer le vin de par sa pédagogie, sa sympathie et son accompagnement", et le Plaza Athénée où il découvre l'univers de la haute gastronomie. Puis, ce Grenoblois décroche un premier poste de commis sommelier à l'Hôtel Le Bristol en 2013 avec le chef sommelier de l'époque Marco Pelletier. Il est promu sommelier et y restera 3 ans. En avril 2016, Marco Pelletier lui propose de faire l'ouverture de Vantre à Paris (XIe). Une hiérarchie horizontale où Thomas Simian s'occupe de la relation client de A à Z, dans un univers qu'il affectionne particulièrement : le vin. 

 Infos pratiques :

https://starwinelist.com/paris