Traversée à bord du Normandie au Concours général des métiers 2019

Ils étaient 12 candidats en baccalauréat professionnel “Commercialisation et service en restauration” retenus en finale nationale du Concours général des métiers 2019, seul concours organisé par l’éducation nationale.    


 « Pour une fois, la cuisine a accepté de se mettre en retrait et de ne pas être filmée. Les métiers de la salle, qui ont fait la gloire de la nation France dans le monde, sont donc dans la lumière pour le Concours général des métiers 2019. » En qualité de président du jury, Michel Lugnier, inspecteur général de l’éducation nationale en charge de la filière hôtellerie-restauration, a lancé le service du dîner des 12 candidat(e)s en baccalauréat professionnel dans la discipline « Commercialisation et services en restauration » avec un discours fédérateur, se félicitant du rapprochement de l’inspection générale avec les professionnels du terrain. Ce dîner, en présence de 70 convives, était le dernier atelier qui concluait une après-midi d’épreuves. Autour du parrain de promotion Éric Rousseau (ex Relais Bernard Loiseau, Saulieu), une vingtaine de jurés dont 12 MOF maître d’hôtel. Parmi eux, Mathieu Simonneau, inspecteur de l’éducation national dans l’académie de Toulouse (31), a repris le flambeau de l’organisation pour les métiers de la salle et gérait « sa » première édition. Plusieurs nouveautés notables pour ce cru, à commencer par la scénarisation de la salle telle la dernière traversée du Paquebot de la Normandie. « Il a fallu 15 jours de préparation (cris de mouettes, bruits de vagues, etc). Nous avons pris un plaisir fou avec une équipe d’enfer à faire tout cela », a dit Michel Ryckebusch, proviseur du lycée Jean Drouant à Paris (XVIIe). Aussi,la prise de commande devait être réalisée à table en situation professionnelle « ordinaire » pour les 2 tables de 4 et de 2 convives. Chaque candidat supervisait son commis avec des techniques imposées (dont le service des boissons froides et chaudes) à réaliser. Enfin, dernière nouveauté, les ateliers (mise en place des tables ; composition florale ; identification des fromages ; analyse comparative de deux vins avec des accords mets) étaient préparatoires au service (hormis le bar : cocktail création). Tout au long de la journée, le jury a longuement échangé avec les jeunes – souvent en attente de conseils. Ils recevront les résultats par courrier. Les lauréats (« au maximum 3 », précise Michel Lugnier) seront convoqués à venir chercher leur médaille à la Sorbonne, en juillet, auprès de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale.

La salle

Les 12 candidats : 

Académie
Établissements
Noms / prénoms
Amiens
Lycée des métiers Haute-Vue – Morlaas
Peterson Pinon
Bordeaux
Lycée professionnel Jacques de Romas – Nérac
Joao Ferreira Nunes
Bordeaux
Lycée des métiers Haute-Vue – Morlaas
Sarah Aublanc
Clermont-Ferrand
Lycée des métiers de Chamalières – Chamalieres
Florentin Clément
Clermont-Ferrand
Lycée des métiers de Chamalières – Chamalieres
Anaïs Huret
Nice
Lycée des métiers hôtelier tourisme Paul Augier – Nice
Loïc Gresle
Nice
Lycée des métiers hôtelier tourisme Paul Augier – Nice
Jordan Saladonis

Orléans-Tours
Lycée des métiers Hôtellerie & Tourisme Val de Loire – Blois
Elouan Trehin

Reims
Lycée polyvalent Diderot – Langres
Lola Bertrand

Strasbourg
Lycée des métiers Hôtelier Joseph Stporck – Gwebwiller
Théo Schmittlin

Toulouse
Lycée professionnel Saint Joseph – Villefranche de Rouergue

Eloïse Marragou

Toulouse

Lycée des métiers hôtelier Quercy-Périgord – Souillac
Perrine Micheleau

Le jury : 

Président de jury : Michel Lugnier, inspecteur général de l’éducation nationale,

Vice-président du jury : Mathieu Simonneau, MOF, inspecteur de l’éducation nationale,

Parrain de promotion : Eric Rousseau, ancien directeur de restaurant du Relais Bernard Loiseau, Saulieu,

Jurés : Philippe Adien, lycée Jean Drouant, Paris : Christine Bajeux, directrice de restaurant La Baratte, Tourcoing ; Mickaël Bouvier, directeur de restaurant – MOF – La Pyramide, Vienne ; Marylène Brule DDFPT lycée Pierre Mendès, Contrexéville ; Sébastien Cavaillès, enseignant – MOF lycée des métiers Vauban ; Kévin Chambenoit, consultant – MOF Paris ; Patrick Chauvin, DDF – MOF lycée Albert de Mun, Paris ; Nathalie Compte, enseignant lycée professionnel Jacques de Romas, Nérac ; Denis Courtiade, directeur de restaurant Plaza Athénée, Paris ; Joseph Desseprix, directeur de restaurant L’Abeille Restaurant Shangri-La Hôtel Paris ; Stéphane Fournillier, enseignant lycée professionnel Haute-Vue, Morlaàs ; Emmanuel Fournis, enseignant lycée François Rabelais, Dugny ; Franck Josserand, enseignant – MOF lycée Savoie Léman, Thonon les Bains ; Vincent Jumert, intendant adjoint – Palais de l’Elysée, Paris ; Franck Languille 1° Maître d’hôtel – assemblée nationale, Paris ; Didier Lasserre, DDFPT – MOF lycée Condorcet, Arcachon ; Valentin Merot, directeur de restaurant -Relais Bernard Loiseau, Saulieu ; Olivier Novelli, professionnel – MOF ; Hervé Parmentier, directeur de salle Pierre Gagnaire, Paris ; Michel Sheer, professionnel – MOF ; Claire Sonnet, directrice de restaurant Louis XV, Monaco ; Stéphane Trapier, directeur de salle La Tour d’Argent, Paris, Frédéric Viallele , enseignant lycée Jean de Prades, Castelsarrasin ; Véronique Vigne, enseignante – MOF, le Puy en Velay ; Chantal Wittmann, formatrice – MOF Glion-sur-Montreux, Suisse ; Synthia Wojnarowicz, enseignant lycée Pardailhan, Auch


Sur le même sujet :

Passation au jury, temps de formation ajouté, épreuves revues : bilan du Concours général des métiers 2018

Les lauréats en hôtellerie-restauration du Concours général des métiers 2018

Remise des prix du Concours général des métiers 2017 en Sorbonne

Concours général des métiers 2016 : 115 candidatures pour 12 finalistes en Commercialisation et services en restauration