Un peu d’histoire : Qui a inventé la cuillère à sauce ?

En plus d’être propriétaire de Lapérouse à Paris (VIe), établissement qui fut trois-étoiles dans la première promotion Michelin en 1933 – et les garda jusqu’en 1969, Roger Topolinski est aussi l’inventeur d’une cuillère. La réputation de la cuisine est en partie due à ses sauces exquises et à cette époque, elles sont perçues comme la « colonne vertébrale de la cuisine française ». Or, en raison de problèmes de santé, il ne pouvait plus prendre de pain et se retrouve alors totalement démuni devant sauces et sucs qu’il n’était plus en mesure de récupérer dans les assiettes. Ne plus saucer revenait à ne plus faire honneur à la cuisine de son établissement… Roger Topolinski a alors l’idée d’inventer un substitut au pain sous la forme d’une cuillère et en 1953, en partenariat avec les frères orfèvres Saglier, la cuillère à sauce est présentée lors d’un grand déjeuner auquel de nombreuses personnalités sont conviées. Parmi elles, citons la star du cinéma français Edwige Feuillère (1907- 1998) – la marraine de la cuillère à sauce – et qui influence le choix du menu puisque Delorme choisit le caneton de Colette afin de célébrer sa performance dans le film Le blé en herbe, une adaptation du roman de l’écrivain Colette. En mars 1957, la cuillère fut même présentée au Ministre du Tourisme Auguste Pinton (menu ci-dessous) lors d’un déjeuner organisé par l’Association de la presse gastronomique et des écrivains gastronomes.

Article américain et menu à l’occasion de la présentation de la cuillère au ministre © Archives Topolinski dans livre Les trois étoiles au Michelin

Sur le même sujet :

Un peu d’histoire : Pourquoi dit-on « mettre la table » ?

Un peu d’histoire : Pourquoi les bouteilles de vin font-elles 75 cl ?

Un peu d’histoire : D’où vient l’expression « Tchin tchin ! » ?

Découvrir tous les articles Arts de la table