Le Vedell et la Rosée des Pyrénées Catalanes obtiennent l’IGP

Vache
Le Vedell et la Rosée des Pyrénées Catalanes obtiennent l’IGP (copyright Myriam Codini)

La Commission européenne a enregistré les dénominations « Ternera de los Pirineos Catalanes / Vedella dels Pirineus Catalans / Vedell des Pyrénées Catalanes » et « Rosée des Pyrénées Catalanes » en IGP, par règlements parus respectivement au Journal Officiel de l’Union européenne les 30 mars et le 6 avril 2016. Les animaux sont nés et élevés au sein d’une aire géographique située des deux côtés de la frontière franco-espagnole. Pour la Rosée, l’abattage est effectué sans sevrage, entre 5 et 8 mois, avec un poids minimum des carcasses de 110 kg. Le Vedell est quant à lui engraissé (après avoir été sevré), avec une alimentation constituée de fourrages et d’un mélange de céréales et de légumineuses. L’abattage est effectué entre 8 et 12 mois, avec un poids minimum des carcasses de 160 kg.

Données chiffrées (2015) :

– une soixantaine d’éleveurs

– environ 300 veaux « Rosée des Pyrénées Catalanes » soit 35 tonnes de viande